Face à face, les deux pianos à queue en miroir, Igor Gehenot et Amaury Faye offrent un spectacle réjouissant, puisant dans une grande diversité de répertoires, de Police à Chico Buarque en passant par des compositions originales oscillant entre jazz new-yorkais et post be-bop. Imprégnés d’un romantisme européen évoquant les nocturnes de Chopin, les airs de pop et de bossa qu’ils revisitent prennent une couleur nouvelle, riche et délicate.