Daniel Stokart s’inspire des sons de la nature pour donner naissance à une musique organique, volubile et introspective. Un univers singulier et surprenant !

Toujours à la recherche de nouvelles palettes sonores, Daniel Stokart explore différentes textures instrumentales et musicales en utilisant le procédé de l’enregistrement multi-pistes. Il peut ainsi multiplier et superposer les instruments, ce qui donne vie à des polyphonies inédites : des clarinettes basses avec des ocarinas, des flûtes avec des appeaux ou des saxophones avec des guimbardes. Allant encore plus loin dans le mélange des timbres et du concept improvisation-composition, il nous propose de partager un moment d’émotion, accompagné de ses multiples lui-mêmes, comme un grand patchwork orchestral à effet de miroir se démultipliant à l’infini.