Pour ce projet solo, Mathieu met à l’honneur son compagnon de toujours, le saxophone soprano.
Il nous livre ses trouvailles au travers de vignettes sonores tantôt composées, tantôt improvisées, ayant comme point d’ancrage l’écoute des timbres.
Déclinant son instrument sous tous ses angles, il invite l’auditeur dans des microcosmes particuliers, façonnés par ses inspirations allant de la céramique au jazz en passant par la peinture, le Japon, l’improvisation et le mouvement.
Avec sa pratique de l’instant, Mathieu plonge dans la matière et cherche à habiter les sons, dans une certaine recherche de sérénité et paradoxalement…de silence.


‘Fifteen Resonances’ (homerecords.be, 04.2024)