Après avoir exploré les racines africaines avec son groupe Foofango pendant plusieurs années, Pierre Vaiana se concentre sur la Méditerranée comme espace d’échange culturel et redécouvre ses racines siciliennes avec le projet Funduq. Il prend un temps pour se ressourcer, réfléchir sur les valeurs essentielles de la vie et revient de Sicile les poches gonflées d’un jazz mélodieux, tendre, gorgé de soleil et de compositions qui semblent soufflées par l’eau, le vent et la montagne. Un jazz serein, mature et dense, déconcertant, majestueux qui fait entendre la note continue d’un désir de paix, d’harmonie, d’amour et d’espérance !