Veronika Harcsa © Balazs Glodi

Ce concert singulier propose de croiser jazz et musique contemporaine. Une œuvre de Ligeti ou de Berio revisitée par un jazzman, un thème de Theolonious Monk ou de Philip Catherine que se réapproprie un compositeur contemporain, telle la passerelle dessinée par ces sphères croisée

PROGRAMME
Mystérieuse Mélisande, création mondiale à partir de Misterioso de Theolonius Monk – Stéphane Orlando
And now joy came at last, création mondiale à partir de Homecomings de Philip Catherine – Marc Marder
MLK, création mondiale à partir de O King de Luciano Berio – Bo van der Werf
A poison tree, création mondiale à partir du 2ième mouvement de Síppal, dobbal, nádihegedűvel de György Ligeti – Benjamin Sauzereau