À l’heure du Covid-19 et du confinement, Les Lundis d’Hortense souhaite partager avec vous quelques réflexions sur la crise sanitaire qu’on traverse actuellement. Nous vous encourageons à consulter, lire et partager les liens cités ci-dessous pour mieux comprendre comment l’épidémie actuelle affecte et affectera le secteur culturel à court et à long terme.

MEDOR, Musique belge : L’oreille cassée (04/12/2020)

Les observateur·rices, tant au pays qu’à l’international, saluent la qualité et la créativité d’une scène musicale belge foisonnante. Et pourtant… Chez nous, survivre, c’est déjà pas mal. Voilà ce qui ressort des dizaines de documents compulsés et de la quarantaine d’interviews réalisées pour ce papier dédié aux musiques actuelles (soit tout sauf la musique classique). Artistes, mais aussi salles de concert, centres culturels, labels, tout le monde est frappé par le manque d’argent et de perspectives de promotion des talents de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). En première ligne, il y a les artistes, réduit·es au système D pour perdurer, dans un secteur qui peine à se structurer.

Lire la suite de l’article ici

Sylvain Debaisieux, musicien (05/02/2020)

Notre musique est partout, gratuitement, et là où elle n’est pas personne ne sait qu’elle existe. Ce n’est pas parce qu’elle est mauvaise. Ce n’est pas parce qu’elle ne mérite pas qu’on l’écoute, qu’on s’y arrête. C’est parce qu’elle n’est pas assez MISE EN VALEUR. »

Lire la suite de l’article ici

David Murgia, comédien (16/01/2021)

Allez, juste un effort. On ferme une semaine H&M et ZARA et on ouvre 30 théâtres et cinémas ! C’est juste une idée. Une parmi un millier.

Lire la suite de l’article ici

Joachim Caffonnette, musicien (04/2021)

Et à ce rythme-là, j’en ai peur, il n’y aura bientôt plus d’artistes pour distiller des petits bonheurs et pour rêver d’utopie. Il n’y aura plus que des cyniques qui observeront des dépressifs périclitant depuis leur tour d’ivoire en écoutant les enregistrements de musique du passé et en regardant les films d’un monde perdu… en attendant la fin.

Lire la suite de l’article ici

Quentin Dujardin, musicien (24/02/2021)

Nous avons été oublié, Nous avons été ignoré

Regarder l’interview vidéo pour Kairos ici

Virginie Devaster, porte-arole l’UPAC-T (22/02/2021)

Il y a un besoin de culture, il est réel qu’on nous dise pas que la culture n’est pas essentielle essentielle ou n’importe quoi.

Regarder l’émission pour LN24 ici

Joachim Caffonnette, musicien (20/02/2021)

On a aucun autre choix que de rester à l’arrêt, de ne plus pouvoir tourner, de ne plus pouvoir voyager, de ne plus pouvoir présenter sa musique […] c’est vraiment devastateur pour nous et je trouve ça devastateur pour la société en général parce que c’est vraiment très grave de laisser le silence aussi longtemps dans une société

Pour soutenir les travailleur·se·s de la culture, les lieux culturels et les fédérations artistiques, suivez et participez aux actions menées par Still Standing, No Culture No Futur, UPAC-T