© Jonas Commere

« À la fois spontané et structuré. Aussi romantique qu’abstrait. Du swing brûlant au mélodisme d’avant-garde. Imaginez un mariage entre les éléments architecturaux de Beethoven et l’esprit libre de Mingus. » Voilà comment est décrit ‘Marshland’ – le premier album du pianiste gantois Wouter Van den Broeck. Sur scène, autour du pianiste, on retrouve deux maîtres du rythme, Matthias de Waele à la batterie et Janos Bruneel à la contrebasse, et une ligne de front éblouissante avec la star de la trompette Jean-Paul Estiévenart et le jeune lion Warre Van de Putte au saxophone.


CD :
‘Marshland’ (Solidude Records, 09.2022)